La solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La solitude

Message par Dominique le Mar 21 Jan - 17:05

La solitude.

On me parle souvent de solitude…
Qu’est-ce que la solitude ?
Est-ce être seul physiquement, isolée de tout autre être humain tel l’ermite ?

Pourtant, beaucoup qui prétendent ressentir la solitude sont bien souvent très entourés physiquement.

La solitude ne serait-elle alors qu’un ressenti, une sensation, un sentiment ou une émotion ?

De cette solitude découle souvent un certains mal-être, une sensation d’insécurité et parfois même le sentiment d’abandon.

Pourquoi, alors qu’on est rarement seul, peut on ressentir cette solitude ?

Je n’ai pas vraiment de réponse à cette question. La seule chose qui me vient à l’esprit est qu’on se sent mal lorsque l’on se sent « seul »… De cela on peut dire que le bien être est dépendant de la capacité à ne pas se sentir seul.

Il semblerait donc qu’une solution serait de trouver à l’extérieur de nous le moyen de contrecarrer ce mal être, le moyen de ne plus ressentir la solitude…
Or si on laisse les choses extérieures à nous gérer notre bien être, il est évident qu’on place notre bonheur dans une situation de dépendance vis-à-vis de ces choses extérieures. Le problème c’est qu’à long terme ça ne peut générer que désillusions et déceptions.
En effet trop souvent on attend des autres et ça ne vient pas : les gens sont ce qu’ils sont et ne sont pas ce qu’on voudrait qu’ils soient.

Rechercher une solution à la solitude dans cette voie semble donc illusoire.

Il faut peut être alors se retourner et orienter ses recherches vers soi même.
Le ressentit de la solitude révèle certaines choses : « Lorsque je me sent seul, je ressent un manque, je n’arrive plus à me réaliser, à m’épanouir, à me sentir bien, parfois j’ai le sentiment d’être abandonné et je peux avoir peur… »

Il est alors intéressant de faire l’inventaire de tout ce que cette solitude met au jour.
En définitive ce ressenti de solitude n’est rien d’autre qu’un symptôme quand on y réfléchit bien. C’est juste un signal pour nous avertir que certaines choses ne sont pas encore bien claires pour pouvoir asseoir plus solidement notre bien être, notre bonheur.

Je prend juste l’exemple du manque : quel est ce manque au juste ? En éliminant tout ce qui est extérieure à soi, manque-t-il réellement, concrètement quelque chose hormis les besoins vitaux comme la nourriture par exemple ?

Reprenons la phrase de tout à l’heure et inversons la : « Je suis comblé, je me réalise et m’épanoui à chaque instant et dans tout ce que je fais, je suis en parfaite sécurité et me sent pleinement intégré et faisant partie de ce monde, de cette terre, de cette humanité… »
Ainsi le sentiment de solitude ne s’exprime plus puisqu’il n’a pas de raison de le faire.

Ne serait-ce alors simplement qu’une attitude mentale à adopter ?
Après tout peut être.

_________________
http://www.monsterleet.com
http://reiki.monsterleet.com
http://mon-portrait.perrin.monsterleet.com/
avatar
Dominique
Admin

Messages : 18
Date d'inscription : 21/11/2013
Age : 50
Localisation : Méréville

http://www.monsterleet.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum